Sylvie Marquet 1

Sylvie Marquet

Retrouver le plaisir d’entreprendre

Face à une insatisfaction professionnelle grandissante, j’ai décidé d’entamer un coaching pour retrouver le plaisir d’entreprendre. Consultant indépendant, j’ai considéré d’emblée cette démarche comme un véritable investissement au service de mon activité. Dès notre premier entretien, les qualités d’Éric me sont apparues, tenant malicieusement dans ses initiales : Écouter, Donner, Positiver. Grâce à son écoute, j’ai mis à jour les valeurs qui me tenaient à cœur, et mon potentiel. Il m’a donné de son temps, de sa disponibilité puis de manière très concrète, des outils et des méthodes au service de mon objectif. Avec lui, pas de formules incantatoires, de méthodes rigides qui vous mettent à l’étroit. Il suggère sans jamais brusquer. Puis il vous laisse avec intelligence vous approprier un nouveau regard sur vous-même pour effectuer des choix, vos choix. Enfin et surtout, il positive : il vous ouvre à toute nouvelle expérience de vie, non plus vécue de façon réductrice comme une réussite ou un échec, mais comme une étape vers celle qui suit. Il vous apprend ainsi à construire patiemment un projet cohérent, avec une vision globale intégrant l’ensemble de vos ressources. J’ai ainsi compris que par confort, par peur, je m’étais faite longtemps prisonnière de mon savoir-faire ou de mes supposés devoirs. Je me raccrochais à la raison, en me coupant de mes émotions. J’avais pourtant expérimenté combien ce cloisonnement était tôt ou tard contre productif. Grâce à la démarche Éric, j’ai pris tout simplement conscience de mon fonctionnement, de ma relation à l’autre. De manière concrète, professionnellement, je sais aujourd’hui ce que je veux : mettre mes compétences au service de ma région, dans la proximité au service d’un projet collectif. Éric a réussi son pari. Le reste m’appartient. Désormais, confiante de mes richesses, ma réussite, en toute autonomie, n’a qu’une devise : Sentir pour Vivre pleinement. A l’image de mes propres initiales.
Coach Professionnel
2017-01-03T17:27:16+01:00
Sylvie Marquet 2
Face à une insatisfaction professionnelle grandissante, j’ai décidé d’entamer un coaching pour retrouver le plaisir d’entreprendre. Consultant indépendant, j’ai considéré d’emblée cette démarche comme un véritable investissement au service de mon activité.